Improveeze présente ses solutions dans une boutique mobile phygitale - LSA

La start-up Improveeze a finalisé, début avril 2016, une boutique mobile qui présente les solutions de digitalisation de point de vente qu'elle a mises en place.

La boutique mobile d’Improveeze va faire le tour de ses partenaires.

"Nous souhaitons montrer nos solutions et notre savoir-faire aux retailers". Clémentine Van Elslande, la chargée de communication de la start-up nordiste Improveeze raconte le projet de boutique phygitale mobile mise en place. Improveeze, qui est spécialisée dans la digitalisation de point de vente, a présenté lors du salon MPV du 5 au 7 avril 2016, sa boutique "entièrement phygitale" comme la décrit Clémentine Van Elslande. Elle comporte deux bornes de 22 et 27 pouces qui permettent de commander sur la façade avant de la boutique. Les stocks situés à l’arrière reçoivent une notification et le produit commandé est mis dans une boule et repart côté client par un système de toboggan. Sur le salon MPV, le produit a bien été accueilli selon la jeune femme, "les retailers étaient étonnés de voir ce que cela pourrait donner en magasin". Avec ce fonctionnement, "nous réduisons fortement les coûts fixes, affirme Clémentine Van Elslande, il suffit d’une personne pour gérer les stocks".

Un fonctionnement proche de celui d’Undiz Machine

Si le principe rappelle fortement le concept Undiz Machine mis en place à Toulouse, et rue de Rivoli à Paris, c’est qu’Improveeze s’est occupé des solutions sur ces deux concept-store. "Chez Undiz Rivoli, la directrice de magasin explique que les vendeurs sont ravis et retrouvent leur fonction d’aide à la clientèle" raconte la jeune femme. La plateforme Cataleeze, qui équipe la boutique mobile et créée par la start-up, permet de gérer la boutique et assure une autonomie totale grâce à un serveur local  mis en place par les équipes d’Improveeze. La gestion de stocks se fait avec de la RFID et la solution de Retail Reload. "Nous montrons ainsi que nous pouvons travailler avec des systèmes tiers" ajoute Clémentine Van Elslande.

Une boutique mobile qui va tourner chez les partenaires

Finalisée entre fin mars et début avril 2016, la boutique mobile de 3m de large devrait faire le tour des showrooms des partenaires d’Improveeze pour présenter les solutions de la start-up et donner des idées à ses collaborateurs. Cette boutique phygitale pourrait aussi devenir un pop-up store ou être utilisée sur des évènements ponctuels comme des salons.

Lire l'article